Rechercher

Nouvelle publication sur le traitement des douleurs pelvi-périnéales du Centre L'Avancée et du CRSF



Traitement de la dysménorrhée aiguë et du syndrome de douleur pelvienne d'origine utérine avec des injections de toxine botulique myométriale sous hystéroscopie : une étude pilote


Eric Bautrant, Oona Franké, Christophe Amiel, Thierry Bensousan, Dominique Thiers-Bautrant, Christine Levêque


Résumé


La dysménorrhée aiguë chez les femmes qui s'est avérée anatomiquement négative pour l'endométriose est une affection très courante. Elle est fréquemment associée à une douleur pelvienne chronique d'origine utérine, y compris des contractions utérines douloureuses et une dyspareunie profonde. Nous appelons cette association syndrome douloureux de l'utérus.

Chez ces femmes en échec des traitements habituels, nous avons proposé un nouveau traitement, avec des injections botuliniques de toxine utérine (BTX) sous hystéroscopie, comme option compassionnelle, chez les femmes en douleur intense et en échec thérapeutique. Les scores médians de l'EVA étaient significativement améliorés à 8-12 semaines de suivi pour la dysménorrhée, la dyspareunie profonde et les douleurs pelviennes en dehors des menstruations. Les scores de qualité de vie se sont tous considérablement améliorés. Aucun effet secondaire majeur n'a été signalé dans cette étude pilote.


https://www.em-consulte.com/article/1405268